Advertising Console

    Les cours du brut toujours très fermes à cause de l'Irak

    Reposter
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,2K
    73 vues
    Les prix du pétrole brut coté à New York et à Londres sont repartis à la hausse mercredi, dans un marché qui craint une internationalisation de la crise irakienne et qui mise sur une baisse des stocks de brut aux Etats-Unis.
    Après une petite pause depuis vendredi, les prix reprennent leur avancée à des niveaux proches de leur sommet depuis neuf mois.
    Le cours du baril de brent atteignait mercredi soir 114 dollars et 20 cents et celui du baril de brut léger américain un peu plus de 106 dollars.
    La semaine dernière, le prix baril de Brent avait progressé de 4%, sa plus forte hausse hebdomadaire depuis juillet 2013.