Rapt : Israël porte un nouveau coup au Hamas

Découvrir le nouveau player
248 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
L’armée israélienne a fait savoir qu’elle avait arrêté 65 Palestiniens la nuit dernière en Cisjordanie. Parmi eux, 51 étaient d’anciens prisonniers, relâchés par Israël en 2011 en échange de la libération du soldat Gilad Shalit.

Selon le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, ces arrestations sont un “message important” à l’attention des Palestiniens six jours après l’enlèvement de trois jeunes israéliens. Deux opérations sont menées en parallèle, la première viserait à ramener les garçons, la deuxième consisterait à porter un coup aux infrastructures et aux institutions du Hamas qu’Israël rend responsable du rapt.

Depuis une réunion de l’Organisation de la coopération islamique, le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a réagi en déclarant : “celui qui a enlevé les trois jeunes israéliens cherche à nous détruire et on va lui demander des comptes”.

C’est dans ce contexte de tensions extrêmes qu’Israël vient d’avaliser la construction de 172 nouveaux logements dans le quartier de colonisation de Har Homa, à Jérusalem-Est.

0 commentaire