Advertising Console

    Des chiites irakiens répondent à l'appel de leur guide spirituel, des ambassades évacuées

    Reposter
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,2K
    137 vues
    Des centaines d’Irakiens volontaires pour faire la guerre aux jihadistes de l’Etat islamique en Irak et au Levant.
    C’est en chantant et dans la joie que ces centaines de chiites sont partis du siège de la Police fédérale à Bagdad pour rejoindre l’armée régulière irakienne dans son combat contre les jihadistes sunnites.
    En l’espace d’une semaine, ces derniers, soutenus par des partisans du régime déchu de Saddam Hussein, disent avoir tués 1700 soldats irakiens dans leur avancée.

    “Notre guide spirituel, l’ayatollah Al-Sistani, a appelé au Jihad donc nous sommes venus pour le Jihad. Nous ne voulons pas de salaires, nous ne voulons rien, nous avons tout laissé derrière nous. Nous avons quitté nos familles pour cette guerre”, explique un volontaire.

    Les forces de sécurité irakiennes affirment depuis hier avoir “repris l’initiative” après plusieurs jours de débandade. Elles assurent avoir tué 279 insurgés et reconquis deux villes au nord de la capitale.
    Mais des ambassades occidentales ont cependant commencé à évacuer leur personnel de Bagdad.