Advertising Console

    Le Hamas a orchestré l'enlèvement des trois jeunes colons, accuse le Premier ministre israélien Netanyahu

    Repost
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,3K
    1 429 vues
    Le gouvernement israélien avait dimanche, à l’ordre du jour de son conseil des ministres, la disparition des trois jeunes colons de 16, 16 et 19 ans, dont les photos font la une de la presse. Selon les médias, ils faisaient de l’autostop pour rejoindre Jérusalem.

    Le Premier ministre, Benjamin Netanyahu, a répété sa conviction d’un acte commis par le Hamas. Il a aussi dénoncé l’alliance gouvernementale entre le Hamas et le Fatah du président palestinien Mahmoud Abbas.

    Un représentant du Fatah, Abbas Zaki, a contesté cette version, parlant d’une “faute, une défaillance du système de sécurité israélien”. “Ces personnes ont disparu en zone C, a-t-il précisé. Or, celle-ci est totalement contrôlée par les autorités israéliennes. Et elles se trouvaient dans un secteur stratégique, où se trouvent aussi des camps militaires israéliens.”

    L’armée a monté une vaste opération de recherches dans la région de Hébron, mobilisant plus de 2 500 soldats. Et les deux principaux points de passage entre Israël et la bande de Gaza ont été fermés pour éviter que les trois disparus soient transférés à Gaza. Près de 80 Palestiniens ont été arrêtés. En majorité des membres du Hamas. Et le ministre de la Défense israélien, Moshé Yaalon, s’est félicité de la “coordination” entre les services de sécurité de son pays et ceux de l’Autorité palestinienne.