Nouvel échange de tirs entre soldats congolais et rwandais

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,2K
293 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Pour le deuxième jour d’affilée, la frontière entre la République démocratique du Congo et le Rwanda a été le théâtre de tirs à l’arme lourde. Aucune victime n’a été signalée ce jeudi. Les combats de mercredi en revanche, ont fait cinq morts. Tous des soldats congolais selon le Rwanda, alors que Kinshasa affirme n’avoir perdu qu’un homme.

Le maire d’un village rwandais proche des zones de combat accuse les soldats congolais de régulièrement venir voler les animaux des civils. “Cette fois, dit-il, ils s’en sont pris à l’armée”.

Comme mercredi, les deux pays voisins se renvoient la responsabilité de ces combats. Ce n’est pas la première fois que des tensions se concentrent autour de cette zone frontalière montagneuse, mais il s’agit des premiers incidents de cette ampleur depuis la fin du mois d’octobre 2013.

0 commentaire