Immigration : état d'urgence décrété pour plusieurs villes de Sicile

euronews (en français)
1,8K
63 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
L’immigration clandestine, un fardeau de plus en plus lourd à porter pour l’Italie. Accueillir des migrants toujours plus nombreux et qui restent toujours plus longtemps provoque des tensions avec les locaux, comme à Porto Palo di Capo Passero, dans le sud-ouest de la Sicile, mais cela met également les municipalités à genoux financièrement. Si bien que la Sicile vient de décréter l‘état d’urgence pour les villes concernées.

Au Sénat, l’opposition a présenté des motions pour suspendre “Mare Nostrum”, l’opération de sauvetage des migrants. Le gouvernement n’est pas d’accord. Parlant de “fierté”, son numéro deux chiffre à près de 40 000 le nombre de clandestins sauvés. Rome souhaite au contraire impliquer davantage l’Union européenne dans “Mare Nostrum”.

Cette opération, qui mobilise d’importants moyens militaires et civils en Méditerranée, a été lancée en octobre dernier suite à deux naufrages meurtriers au large de Lampedusa. Un effort humanitaire qui coûte très cher, plusieurs centaines de milliers d’euros par jour. La politique d’immigration des 28 sera un thème majeur de la présidence italienne de l’Union européenne à partir du mois de juillet.

0 commentaire