Advertising Console

    La police tire des gaz lacrymogènes contre des manifestants anti-Mondial

    Reposter
    Le Monde.fr

    par Le Monde.fr

    7,9K
    15 172 vues

    La police militaire de Sao Paulo a dispersé jeudi 12 juin des manifestants avec des gaz lacrymogènes et des grenades assourdissantes, à quelques heures du coup d'envoi du Mondial.


    La soixantaine de manifestants hostiles à la Coupe du monde venait de se rassembler aux abords d'une station de métro derrière une banderole rouge proclamant : « Si nous n'avons pas de droits, il n'y aura pas de coupe ». Ils avaient confié leur intention de bloquer une grande avenue menant au stade Arena Corinthians, où aura lieu le match d'ouverture du Mondial, Brésil-Croatie, en présence de douze chefs d'Etat étrangers.