Advertising Console

    FOCUS - Vidéo : au Nigeria, l’éducation des jeunes filles envers et contre tout

    Reposter
    FRANCE 24

    par FRANCE 24

    3,7K
    41 vues

    Au Nigeria, de jeunes musulmanes bravent l’insécurité et continuent de fréquenter des écoles laïques, malgré les attaques régulières des islamistes de Boko Haram, qui ont déclaré la guerre à toute forme d’éducation non-religieuse.


    Au Nigeria, en dépit de la menace exercée par Boko Haram, certaines jeunes musulmanes bénéficient d’une éducation à l’occidentale, comme dans l'école primaire Suleiman Lawal Tanko Memorial. Dans l’enceinte de cet établissement laïc, les jeunes filles âgées de 11 à 14 ans peuvent librement avouer qu’elles rêvent de devenir professeur ou médecin. "Nous parlons d'estime de soi, de compétences professionnelles. Mais aussi du sida, de la manière de s'habiller, de s'exprimer en public sans être timide", explique l’institutrice, Gloria Micademus.
    Si en cinq ans, le nombre d’inscriptions a triplé dans l’école, beaucoup de filles restent par ailleurs à l’écart du système scolaire. "Dans mon ancienne école, beaucoup de filles n'allaient en cours qu'une ou deux fois par semaine", raconte Hajara Abubakar, une élève du Suleiman Lawal Tanko Memorial. "Parfois je leur disais : 'C'est important l'école, pourquoi vous séchez?' Je n'avais pas de réponse. Et ça m'énervait !."
    En guise de réponse, les parents des enfants qui ne sont pas scolarisés &... Lire la suite sur notre site web.
    Visitez notre site :
    http://www.france24.com

    Rejoignez nous sur Facebook
    https://www.facebook.com/FRANCE24

    Suivez nous sur Twitter
    https://twitter.com/France24_fr#