Advertising Console

    Echanges de tirs entre militaires rwandais et congolais à la frontière

    Reposter
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,1K
    617 vues
    Le calme semble être revenu ce mercredi soir à la frontière entre la République démocratique du Congo et le Rwanda.

    Quelques heures plus tôt, des affrontements ont opposé les forces de défense rwandaise (RDF) et les forces armées de RDC (FARDC).

    Cela s’est passé dans la localité de Kabagana II, à une trentaine de kilomètres au Nord de Goma (Nord-Kivu).

    Qui a commencé ? Chacun accuse l’autre. Selon Kinshasa, des éléments de l’armée rwandaise ont tenté de prendre position sur une colline en territoire congolais. Ils auraient même kidnappé un officier.

    Selon Kigali, en revanche, ce sont les soldats congolais qui ont fait une incursion sur le sol rwandais.

    En tout cas, cela a donné lieu à des échanges de tirs, à plusieurs heures d’intervalle. Au moins 5 soldats congolais auraient été tués.

    Il s’agit des premiers incidents de cette ampleur depuis la fin du mois d’octobre 2013.

    Le chef de la mission des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco), le général Dos Santos Cruz a expliqué que, par endroit, “la frontière n’est pas clairement définie”. D’où les tensions récurrentes entre les deux pays. Il a dit espérer que les accrochages de ce mercredi ne vont pas engendrer des violences supplémentaires.