Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Le café de la Sirène

il y a 11 ans356 views

Parmi les grandes douceurs de la vie, il y a celle de rentrer de la plage vers 15 h et de trouver un restaurant qui vous serve. C'était le cas à "La Sirène" un petit snack sympa avec de l'ombre à La Ciotat. Si j'osais, je dirais qu'il s'appelle ainsi à cause de la jeune serveuse qui a des yeux incroyablement bleus -encore plus clairs que ceux de Johnny- et des marques de coups de soleil. Avec le café Henry Blanc, elle m'a servi une coupe de glace coco-caramel mais en fait, à cause d'une inversion de couvercle, c'était coco-café. Autre souci, c'était la chantilly sur la glace. Je n'aime pas la chantilly et, sans prévenir, les serveurs et serveuses, en rajoutent sur toutes les douceurs. Comment lutter contre la malédiction de la chantilly si ce n'est en anticipant avec un cinglant : sans chantilly ! Ou fonder une association de défense du dessert sans fioriture. Comme celle qui défend le pâté sans feuille de salade.