Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Grèce: prestation de serment du nouveau gouvernement

il y a 3 ans46 views

Le nouveau gouvernement est toujours dirigé par le conservateur Antonis Samaras. Mais les socialistes qui constituent l’autre pilier de la coalition, obtiennent un portefeuille supplémentaire. Mais le principal changement est la nomination de Guikas Hardouvelis au poste clé de ministre des Finances. Cet économiste aura la charge de poursuivre les réformes économiques déjà engagées, mais aussi de régler le problème de la dette, qui pèse toujours sur le budget grec.

“Le remaniement a été effectué, il faut maintenant se remettre au travail, explique le ministre de l’Education, Andreas Loverdos, à l’issue de la prestation de serment ce mardi. Ce qui intéresse les gens, ce n’est pas de savoir qui est quel poste, c’est plutôt de voir l’efficacité de ce qu’on fait”.

De nouvelles discussions avec l’Union européenne et le FMI sont prévues à l’automne. Il s’agit d‘évoquer le versement des dernières tranches d’aides.

“Notre ambition reste la même, assure le Premier ministre : il s’agit d’enrayer la crise, en finir avec les plans de sauvetage, poursuivre les réformes et surtout accélérer la croissance”.

Comment ce remaniement est-il perçu par la population ? Les Grecs semblent lassés par toutes ces années de politique d’austérité.

“Cette modification ne m’inspire rien de bon, dit cette femme. Le nouveau gouvernement est aussi mauvais que le précédent. J’espérais quelque chose de mieux”.

“Ce remaniement découle des résultats des dernières élections européennes qui ont vu le recul du parti conservateur au profit de la gauche radicale Siriza et de l’extrême-droite Aube Dorée, commente le correspondant d’euronews à Athènes Stamatis Giannisis. Si des têtes ont changé, les défis restent les mêmes, à savoir mener à bien les réformes engagées par le pays en lien avec les bailleurs de fonds”.