Répit fragile dans les transports à Sao Paulo au Brésil

euronews (en français)
1,7K
62 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
C’est un ouf de soulagement pour des usagers du métro à Sao Paulo au Brésil. À deux jours du lancement de la Coupe du Monde de football, le métro a rouvert après la décision des salariés de suspendre une grève qui perturbait le trafic de la plus grande ville du pays. Une grève qui semait le chaos depuis le 5 juin.

“C’est bien qu’ils aient négocié, estimait un usager du métro qui était persuadé que “tout est réglé pour la Coupe du monde. Mais ils doivent réaliser que cela affecte les gens, en particulier les pauvres”

“S’ils continuent la grève sans que ça n’affecte les gens, c’est parfait, ajoutait une femme. Ainsi, ils auront une augmentation salariale, mais, moi par exemple, je dois prendre trois différents modes de transport et je n’ai pas assez d’argent”.

“La grève pourrait reprendre”, ont menacé les salariés du métro qui tiendront une assemblée générale ce mercredi. Ils réclament la réintégration de 42 travailleurs qui ont été licenciés.
Dimanche, un tribunal de la ville avait jugé illégal le mouvement de grève. Un mouvement visant à obtenir une augmentation salariale de 12 % alors que la direction leur propose 8,7%.

Autre mouvement social qui attirait l’attention au Brésil : la manifestation de centaines d’enseignants à Rio de Janeiro. Ils protestent contre la politique du gouvernement en matière d‘éducation et de santé.

Avec AFP et Reuters

0 commentaire