Léo Ferré le bateau espagnol

Découvrir le nouveau player
Aldebaran333
125
99 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Sans doute une des plus célèbres chansons de Ferré à ses débuts est « le bateau espagnol » Il figure dans son premier album studio publié au « chant du monde » en 1950 A noter qu’un an plus tard, Léo Ferré propose à la radio-télévision française un « récit pour récitant, voix, chœur et orchestre » inspiré par l’univers des films d’aventure en technicolor et des romans de corsaires avec pas moins que la voix d’un monstre sacré du cinéma : Jean Gabin en, personne que Ferré admirait!
Une œuvre qui reprend des poèmes, des chansons déjà existantes dont précisément « le bateau espagnol » qui a sans doute été inspiré à Ferré par le bateau ivre de Rimbaud (plusieurs vers renvoient au célèbre poème) qu’il enregistrera plus tard en 1981
Une chanson qui est une invitation au voyage, ce qui peut paraître paradoxal venant de la part de ferré qui avait une aversion pour les voyages ! (sa tournée en Martinique en 1947 s'était avérée semble t-il désastreuse)
Le bateau espagnol sera repris tardivement par l’artiste au TLP Dejazet Si j’ai plutot repris ici la version originale, j’espère pouvoir relever un jour cette autre version rééllement superbe!

J'étais un grand bateau descendant la Garonne
Farci de contrebande et bourré d'Espagnols
Les gens qui regardaient saluaient la Madone
Que j'avais attachée en poupe par le col
Un jour je m'en irai très loin en Amérique
Donner des tonnes d'or aux nègres du coton
Je serai le bateau pensant et prophétique
Et Bordeaux croulera sous mes vastes pontons

Qu'il est long le chemin d'Amérique
Qu'il est long le chemin de l'amour
Le bonheur ça vient toujours après la peine
T'en fais pas mon ami je reviendrai
Puisque les voyages forment la jeunesse
T'en fais pas mon ami je vieillirai

Rassasié d'or ancien ployant sous les tropiques
Un jour m'en reviendrai les voiles en avant
Porteur de blés nouveaux avec mes coups de triques
Tout seul mieux qu'un marin je violerai le vent
Harnaché d'Espagnols remontant la Garonne
Je rentrerai chez nous éclatant de lueurs
Le gens s'écarteront saluant la Madone
En pour par le col et d'une autre couleur

Qu'il est doux le chemin de l'Espagne
Qu'il est doux le chemin du retour
Le bonheur ça vient toujours après la peine
T'en fais pas mon ami je reviendrai
Puis les voyages forment la jeunesse
Je te dirai mon ami à ton tour
A ton tour...

1 commentaire

Salut Yann, c'est une de tes meilleures reprises, tout simplement, j'imagine qu'elle t'as demandé pas mal de travail. Félicitations !!
Par Spianissimo en juin