Advertising Console

    Jour de vote au Kosovo

    Reposter
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,1K
    97 vues
    Les électeurs kosovars sont appelés aux urnes pour renouveler leur parlement. Le premier ministre sortant Kashim Thaçi vise un troisième mandat. Il dirige le Kosovo depuis 7 ans. C’est lui qui a conduit son pays à l’indépendance de la Serbie en 2008.

    L’un des enjeux de ce scrutin sera la participation de la minorité serbe, cruciale pour le rapprochement du Kosovo avec l’Union européenne. Dans la région frontalière limitrophe de la Serbie, où les Serbes sont majoritaires et où Pristina n’exerce pratiquement aucun contrôle, leur participation demeure incertaine.

    “J’espère que les nouveaux députés se conduiront de manière plus responsable et qu’on va en finir avec leurs absences aux sessions parlementaires”, explique un électeur. “Nous sommes une nation et nos députés doivent respecter nos volontés.”

    “Si on change ceux qui ont le pouvoir alors oui les choses vont s’améliorer”, espère une citoyenne. “Mais si on garde les mêmes alors je n’imagine pas un avenir pour le pays.”

    En l’absence de sondages fiables, on estime que les principaux favoris du scrutin sont le Parti démocratique du Kosovo de Kashim Thaçi et le principal parti d’opposition, la Ligue démocratique du Kosovo dirigée par Isa Mustafa.

    Quel que soit le nouvel exécutif kosovar, la lutte contre la corruption endémique et le crime organisé resteront les principaux défis à relever.