Grande-Bretagne : le vétéran fugueur rentre ravi de sa virée normande

euronews (en français)
1,7K
1 181 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Retour triomphal au pays pour Bernard Jordan, ce vétéran fugueur britannique qui ne voulait pas manquer les commémorations du débarquement en France. A 89 ans, cet ancien officier de la Royal Navy n’avait pu obtenir d’invitation. Alors jeudi, avec la complicité de sa femme Irene, il a trompé la vigilance du personnel de sa maison de retraite et a mis les voiles.

“Il a été repéré par un membre de notre personnel, un agent de liaison qui se trouvait à bord du ferry pour la France ce jeudi. Elle l’a vu errer et l’a pris sous son aile. Elle l’a emmené sur le pont et il a reçu un traitement royal. Il a conquis le coeur de tous les membres d‘équipage, surtout quand ils ont entendu son histoire !” raconte Stephen Tuckwell, directeur de la communication chez Brittany Ferries.

Bernard Jordan a trouvé une chambre d’hôtel à côté de la plage de Ouistreham où se déroulait la cérémonie internationale. Aujourd’hui, il ne regrette rien. Il est heureux de rentrer chez lui.

“Quel effet ça fait d‘être de retour ?” lui a demandé un journaliste à sa descente du ferry Normandie.

“C’est merveilleux, absolument merveilleux ! Oui, c’est un pays épatant et je suis fier de l’avoir servi !” a-t-il déclaré

“C‘était comment ? Ici les journaux ont fait des rapprochements avec ‘La grande évasion’ !” poursuit le journaliste.

“Oui, c‘était une belle évasion et c‘était encore mieux après !” s’amuse le vétéran avant un grand éclat de rire.

Sa maison de retraite avait alerté dès jeudi soir la police de Hove, craignant le pire. Ce samedi, Bernard Jordan, qui fut aussi autrefois maire de la ville de Hove, redoutait des réprimandes, mais il a été accueilli en héros.

0 commentaire