Commémoration de la place Tiananmen: la Chine critique "l'ingérence" américaine

euronews (en français)
1,8K
14 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Les autorités chinoises sont toujours aussi susceptibles pour tout ce qui a trait aux événements de la place Tiananmen, il y a 25 ans. Elles n’ont pas supporté la déclaration de la Maison-Blanche, ce mercredi. Washington a en effet indiqué dans un communiqué que les Etats-Unis “(continuaient) d’honorer la mémoire” des victimes et a demandé à Pékin de “rendre compte de ceux qui ont été tués, détenus ou ont disparu” à l’occasion des événements. Ce jeudi, le ministère chinois des Affaires étrangères a vivement condamné cette déclaration, considérée comme une “ingérence dans les affaires intérieures”.

Depuis plusieurs jours, les autorités chinoises veillent à ce que rien ne filtre sur internet concernant la commémoration des événements de juin 1989. Une censure systématique sur les réseaux sociaux, qui s’ajoute au déploiement des forces de l’ordre dans la capitale pour empêcher tout rassemblement.

Pas un mot, donc, sur ces dizaines de milliers de Chinois rassemblés ce mercredi soir à Hong-Kong pour honorer la mémoire des victimes de la répression de ce qu’on a appelé “le Printemps de Pékin”.

Dans la nuit du 4 au 5 juin 1989, l’armée avait tiré sur la foule rassemblée dans le centre de Pékin, faisant des centaines de morts. Certaines sources parlent de plus d’un millier de victimes.

0 commentaire