Advertising Console

    Saladin le musulman contre Renaud de Chatillon le chretien

    Repost
    ridfa5

    par ridfa5

    62
    13 854 vues
    Ne pouvant laisser cet affront impuni, Saladin réunit un peu plus de 12 000 soldats à Damas, puis dès le mois de mars assiège la citadelle de Kérak puis la citadelle de Shaubak, avant de se diriger vers Banias près de Tibériade. Les troupes musulmanes rencontrent par hasard une délégation de barons francs, qu'elles tuent ou font prisonniers.Aux alentours de la ville de Séfourièh, environ 25 000 hommes, dont 1/5 de cavalerie, sont regroupés sur la colline. Ils sont à l'abri de toute attaque et disposent là de vivres en quantité et, grâce aux fontaines de la cité, d'eau à volonté.

    Un peu plus de 30 000 soldats (francs et musulmans), en une journée, laissent la vie lors de la bataille de Hattin. La fine fleur de la chevalerie francque est anéantie. Les Musulmans infligent aux Croisés, une dure défaite psychologique, car ils ont perdu la relique de la Vraie Croix, emblème de la chrétienté.
    * Tous les chevaliers templiers et Hospitaliers survivants, à peu près 300, sont immédiatement mis à l'écart et décapités à Damas sur la place publique, car considérés comme les plus redoutables ennemis de l'Islam. Les autres chevaliers francs, sont faits prisonniers, mais leurs vies sont épargnées.
    * Les soldats turcs et musulmans au service des Francs, les turcopoles, considérés comme traîtres et renégats, sont massacrés sans pitié.
    * Les autres combattants Francs sont faits prisonniers et réduits en esclavage.
    * Renaud de Châtillon est décapité pour parjure.
    * Le roi de Jérusalem est conduit à Damas, avec les autres nobles capturés pour servir de rançon.
    La Palestine passe sous l’emprise de Saladin.