Le coronavirus MERS à la conquête de l'Arabie Saoudite

euronews (en français)
2,1K
115 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
282 victimes du coronavirus MERS et 688 cas d’infection. Un taux de mortalité qui grimpe à 41 %...
L’Arabie Saoudite revoit ses statistiques à la hausse, et dit vouloir plus de rigueur et de transparence dans la collecte des données de cette épidémie.
Le dernier bilan fourni lundi ne faisait état que de 190 morts et 575 cas d’infection. Le sous-secrétaire d’Etat à la Santé, en charge des maladies épidémiques, Zied Mimesh, a été limogé, sans raison officielle.

“Les choses sont ainsi, vous savez, beaucoup d’interventions ont été menées par le ministère de la Santé, basées sur les recommandations de son comité scientifique international, qui se réuni et suit tout ce qui se passe, comme l’apparition de nouveaux cas. De nombreuses opérations de contrôle de l’infection ont été menées”, a expliqué Zied Mimesh à la presse.

L’Arabie Saoudite est le premier foyer de MERS dans le monde depuis l’apparition de la maladie en 2012. Ce coronavirus est considéré comme un cousin plus mortel, mais moins contagieux que le SRAS. Il provoque une infection des poumons, de la fièvre, de la toux et des difficultés respiratoires, et génère aussi une défaillance rénale.

0 commentaire