Entretien Beigbeder / David

Editions Léo Scheer
50
6 568 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Frédéric Beigbeder et Angie David lisent l’entretien réalisé pour la Revue Littéraire n° 30 du printemps 2007, en avant première de la sortie du livre Au secour, pardon. Aux éditions Grasset.

Plus d’information :
http://www.leoscheer.com/spip.php?article529

9 commentaires

Belette sois gentille avec BègueBD il a une jolie barbe !
Par mandraak il y a 6 ans
Votre commentaire durcetcurval est magnifique, c'est exactement ce que j'ai pensé quand cet idiot cite Dostoïevski sur la beauté qui sauvera le monde ! C'est précisément la beauté telle qu'elle se dissimule dont traite l'auteur russe, contrairement à la beauté telle qu'elle se répand, la beauté de surface tyrannie de la jeunesse actuelle qui est en train de détruire le monde d'après le chroniqueur de Neuilly... Quelle outrecuidance flagrante...

Mais je trouve Beigbeder sympathique et très cool au demeurant, d'ailleurs ses lecteurs devraient le dire : "je lis Beigbeder parce qu'il est cool (et très beau aussi)"
Par mandraak il y a 6 ans
Dit-il du haut de ses 20 ans à un homme lucide de 51 ans... le tout dans un commentaire pétrit de relativisme et de lieux communs, propre à l'ignorance de ces jeunes lecteurs dont se réjouissent les romanciers BègueBD & Cie...
Par mandraak il y a 6 ans
Le rôle de l'artiste... Woua Tu sais exactement quel est le rôle de l'artiste. Enfin pour toi en tout cas. Je pense que l'artiste peut avoir différents rôles. Le but est de transmettre un message mais il peut se manifester à travers une infinité de forme. Frédéric, comme d'habitude, tu es excellent. Enfin ça n'engage que moi...
Par theraffstyle il y a 7 ans
Le rôle de l'artiste est de montrer la beauté telle qu'elle se dissimule et non de commenter et subir la beauté telle qu'elle se répand. C'est sans doute la raison pour laquelle Frederic Beigbeder n'est pas à mon goût, un artiste. Et c'est pourquoi la beauté sauvera le monde...
Par durcetcurval il y a 7 ans
Voir plus de commentaires