Brésil: les enseignants réclament plus d'argent pour l'école

49 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
A quelques jours du coup d’envoi de la coupe de monde de football, des centaines de personnes, essentiellement des enseignants ont défilé ce mardi dans les rues de Rio pour dénoncer l’argent dépensé dans l’organisation du mondial.

Parmi eux, Leonardo Ceiram. Comme tous les manifestants, il estime qu’il aurait mieux valu investir cet argent dans les secteurs sociaux comme l‘éducation et la santé. “Notre système éducatif n’est pas bon, dit-il, car on n’a pas assez de moyens. Les salaires des enseignants sont très bas”.

Face à ce mouvement de contestation qui dure depuis des mois, les autorités ont consenti à quelques gestes financiers.
Ainsi, la revalorisation des salaires de la police fédérale (PF). Il faut dire que les agents de la PF menacaient de faire grève durant la coupe du monde.

Et puis la présidente Dilma Rousseff s’est aussi engagée à investir davantage dans l‘éducation. Mme Rousseff s’efforce de ménager l’opinion publique car elle sait qu’au-delà du Mondial de football (12 juin – 13 juillet), il y a des élections générales prévues en octobre. Un scrutin que la chef de l’Etat a bien l’intention de remporter.

0 commentaire