Sourate 16 ♥ LES ABEILLES ♥ Lu en Français ♥ Marie Kettani ♥‎ مــاري الـكـتـانــي

2 469 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Coran Lu en Français par Marie Kettani.
Que Dieu la Bénisse.


➤ Ceci est juste une traduction ◆ pour donner une idée globale du contenu du Coran ◆ la version originale est plus profonde est plus nuancée ◆ il faut certainement plus d'une vie pour essayer de tout déchiffrer et de tout comprendre... والله أعـلــم


➤ La traduction en français a été révisée et éditée par la présidence générale des directions des recherches scientifiques islamiques, Riyad, Arabie Saoudite.



Compatible audio vidéo mp3 wma wmw avi mpeg...

Sourate 16 = LES ABEILLES 1/9.

Comme tous les insectes, le corps de l'abeille est divisé en trois :

* la tête qui porte :
o deux grands yeux latéraux composés (4 000 facettes).
o trois yeux simples ou ocelles.
o deux antennes coudées comportant douze articles poilus.
o un appareil buccal à la fois lécheur (possédant une langue) et suceur (formant un canal aspirateur).
* le thorax formé de trois anneaux fusionnés,
o portant chacun une paire de pattes. Les six pattes de l’abeille se terminent par deux crochets, ainsi qu’un organe adhésif leur permettant de prendre prise sur de nombreux types de surfaces. L’abeille utilise également une sorte de peigne, composé de poils rigides sur ses deux pattes avant, pour nettoyer ses antennes. Ce nettoyage s’effectue lorsqu’elle y glisse ses antennes et relève la tête. Les postérieures sont particulièrement adaptées à la récolte (brosse et peigne) et au transport (corbeille) du pollen.
o sur lesquels s'attachent deux paires d'ailes membraneuses à nervures peu nombreuses. (pendant le vol les postérieures, plus petites, sont reliées aux antérieures par une vingtaine de crochets chitineux, ce qui les rend solidaires).
o sur lesquels s'ouvre une paire de petits orifices pour la respiration : les stigmates servant à l'inspiration.
* l'abdomen formé de sept segments dont six sont apparents et composés de plaques rigides, une dorsale et une ventrale reliées latéralement par une fine lame chitineuse souple. Une lame du même type relie les segments successifs.
o Les segments 1 à 6 montrent des stigmates servant à l'expiration.
o Les segments 3 à 6 ont sous leurs plaques ventrales des glandes cirières.
o Chez les femelles, l'abdomen présente à son extrémité un aiguillon venimeux (le dard).

1 commentaire

mdr c'est pas une abeille :P
Par bbordu Il y a 5 ans