2007-05-09 - France 2 - 20h

Découvrir le nouveau player
accidentsroutiersfr
18
2 332 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Ces informations ne sont presques pas relayées dans les médias. Les informations que nous donnons ici sont un recoupement entre des témoignages directs d’habitants des quartiers populaires et ce qui filtre à travers la presse régionale.

Deuxième nuit d’incidents dans le nord de la France…

Pour la deuxième soirée après l’élection de Nicolas Sarkozy, des incidents ont eu lieu dans plusieurs villes de la région Nord-Pas-de-Calais. Dans le département du Nord, les chiffres varient de 70 voitures brûlées, selon la police, à une centaine, selon les pompiers. Une quinzaine de véhicules ont été incendiés dans le Pas-de-Calais, autour d’Arras, de Boulogne-sur-Mer et de Lens. La situation est très tendue.

Dans les quartiers populaires de Toulouse des affrontements ont eu lieu entre la police et des habitants des quartiers de Bellefontaine et Empalot, les forces de police en infériorité numérique ont du battre en retraite. On dénombre au mois une soixantaine de voitures brulées.

En début de soirée à Reynerie une voiture avait d’abord percuté le grillage de l’entrée du collège Reynerie avant de prendre feu. Un incident qui a provoqué l’arrivée de nombreux cars de CRS peu avant 19h30. Plusieurs tirs de grenades lacrymogènes ont répliqué à des projectiles lancés en direction des CRS. Les échauffourées ont duré un peu plus d’une heure. C’est une heure après qu’un véhicule a été incendié à Bagatelle. Durant toutes ces échauffourées un avion de surveillance a survolé le Mirail.

Rappel du bilan de la nuit du 6 au 7 mai 2007 : Trois cent soixante-sept voitures ont été brûlées en France et 270 personnes interpellées selon des chiffres donnés à 6 heures du matin. Le bilan final de est de 730 voitures brûlées et 592 interpellations.

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.