2007-05-07 - France 2 - 20h

accidentsroutiersfr

par accidentsroutiersfr

17
1 754 vues
Sept cent trente véhicules ont été incendiés et 592 personnes ont été interpellées en France dans la nuit de dimanche à lundi, a-t-on appris auprès de la Direction générale de la police nationale (DGPN).

Selon un nouveau décompte effectué dans la journée, cette dernière a revu à la hausse le chiffrage des violences urbaines survenues dans différentes grandes villes, dont Toulouse, Lyon, Rennes, Nantes, Evry et Paris. Ainsi, 35 automobiles ont été brûlées dans la capitale et 79 personnes y ont été interpellées.

Ce nombre de voitures incendiées au niveau national est environ le double d'une soirée du 14-Juillet, indique-t-on à la DGPN. Dans une nuit "ordinaire", c'est environ une centaine de voitures qui brûlent.

La DGPN précise également que 78 policiers et gendarmes ont été blessés au cours des affrontements survenus avec les manifestants. Selon les Renseignements généraux, 10.000 personnes auraient manifesté parfois avec violence contre l'élection de Nicolas Sarkozy. Selon la police, certains seraient membres de formations d'extrême gauche.