Advertising Console

    1- Printemps de l'Optimisme : Peut-on être optimiste et Français ? - cese

    Repost
    396 vues
    Les 16 et 17 mai 2014, s'est tenu au CESE le Forum de l'otpimisme.
    Table ronde 1 : Peut-on être optimiste et Français ?
    On dit des Français que c’est le peuple le plus pessimiste au monde. Nous sommes nés dans le pays de Descartes et de l’esprit critique, et il y a dans le doute des aspects positifs : ne permet-il pas d’avancer, de se remettre en question, d’être affuté face aux difficultés de la vie ? Mais nous sentons bien que cultiver davantage l’optimisme nous permettrait de mobiliser nos ressources individuelles pour s’épanouir, surmonter les épreuves, vivre en harmonie avec notre environnement. Longtemps la psychologie s’est essentiellement intéressée aux maux, aux dysfonctionnements, aux problèmes. La santé mentale était définie au mieux par une absence de symptômes ou de troubles du comportement. C’est dans les années 1960, principalement aux Etats Unis, qu’on a commencé à s’intéresser aux potentialités des patients, qu’ont émergé les recherches sur le fonctionnement optimal de la personne, que l’optimisme est apparu comme facteur de mobilisation des ressources individuelles pour s’épanouir, surmonter les épreuves, vivre en harmonie avec son environnement.
    En questionnant la résignation pathologique, la psychologie positive a contribué, grâce à des chercheurs partout dans le monde, à nous convaincre de ne plus voir passivement ce qui ne va pas mais avant tout comment nous devons et pouvons agir pour être plus heureux. De plus en plus de psychanalystes et d’experts s’intéressent au sujet. Loin de la pensée magique, il existe une façon de voir la vie du bon côté qui ne s’oppose ni à la complexité de notre psychisme, ni à la raison. On peut être optimiste sans être naïf. Et devenir positif quand ce n’était pas naturel…
    Président de séance : Philippe CROIZON, Athlète-Conférencier – PHILIPPE CROIZON CONSULTING

    Modérateur : Arnaud de SAINT-SIMON, Directeur de publication – PSYCHOLOGIES MAGAZINE

    Intervenants :
    - Alain BRACONNIER, Psychiatre et Auteur de “Optimiste” – ASM13
    - Emmanuelle DUEZ, Présidente – WOMEN’UP et THE BOSON PROJECT
    - Philippe GABILLIET, Président – OPTIMISTES SANS FRONTIÈRES et Professeur à l’ESCP EUROPE
    - Philippe GERMOND – Président-directeur général – PMU
    - Charles ROJZMAN, Psychosociologue, Créateur de la « thérapie sociale », INSTITUT CHARLES ROJZMAN
    - Jean-Pierre TERNAUX, Directeur de recherche honoraire – CNRS, Coordinateur de l’Observatoire du bonheur – COCA-COLA
    http://www.printempsdeloptimisme.com/le-forum/les-tables-rondes