3 - Printemps de l'Optimisme : Les médias peuvent-ils être plus positifs ? - cese

Découvrir le nouveau player
76 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Les 16 et 17 mai 2014, s'est tenu au CESE le Forum de l'otpimisme.
Table ronde 3 : Les médias peuvent-ils être plus positifs ?

Le système médiatique est anxiogène, le choix de l’angle est le plus souvent négatif, le monde qu’il nous montre (à l’instar du journal télévisé) est sombre, effrayant, terrorisant même parfois. Dans un univers de plus en plus concurrentiel, il faut parler le premier, chercher le scoop, donner la priorité au sensationnel, à l’image qui frappe. Mais c’est nous qui faisons l’audience, notre penchant pour la morbidité, notre attirance pour le spectaculaire, notre goût pour l’affreux. Plus le monde qui nous entoure est négatif, plus nous noircissons notre environnement, plus nos performances personnelles sont valorisées et le bonheur individuel amplifié dans la sphère de proximité. Il existe pourtant une véritable attente de contrechamp et certaines initiatives le prouvent. On peut équilibrer, chercher l’angle positif, valoriser davantage les multiples initiatives, avancées et progrès. Alors que le négatif est toujours spectaculaire pour faire de l’image, on peut mettre en scène le positif et le rendre du coup moins ennuyeux et plus attrayant.
Modérateur : Olivier BISCAYE, Directeur des rédactions du groupe NICE-MATIN

Intervenants :
- Thierry BORSA, Directeur des rédactions – LE PARISIEN
- Patricia CHAPELOTTE – Présidente – ALBERA CONSEIL
- Nicolas CHARBONNEAU, Directeur adjoint de l’information – TF1
- François ERNENWEIN, Rédacteur en chef – LA CROIX
- Sophie JOVILLARD, Journaliste et Animatrice – FRANCE TÉLÉVISIONS
- Alexandre MALSCH, Cofondateur – MELTY
- Denis MARQUET, Directeur de la communication – CRÉDIT AGRICOLE S.A., Administrateur de COMMUNICATION & ENTREPRISE
- Pierre NOUGUÉ, Cofondateur Reporters d’Espoirs – ECOSYS

0 commentaire