Advertising Console

    FROU FROU (Berthe Sylva reprise par Giorgio)

    Repost
    virmichant

    par virmichant

    54
    1 221 vues
    une chanson pleine de bon sens et de vérités.... la femme sans "frou-frou" perd de sa féminité, et nous les hommes, nous sommes un peu perdus; on ne trouve plus le charme du "bruit" que fait le frottement du tissu de la robe, "bruit" qui est pourtant si séduisant, et si "excitant"...mais hélas...les femmes ne portent plus que des pantalons...adieu "frou-frou". Adieu bruit d'aile si caressant, si charmeur