Advertising Console

    Carnet de bal - Jouvet

    Repost
    Jean P.

    par Jean P.

    387
    8 178 vues
    Film de Julien Duvivier (1937). Scénario et dialogues d'Henri Jeanson, Yves Mirande, Jean Sarment, Pierre Wolff et Bernard Zimmer.

    Christine Surgère (Marie Bell) vient de perdre son mari et, pour se changer les idées, part à la recherche des jeunes gens ayant participé à son premier bal vingt ans plus tôt. Armée de son carnet de bal, elle rencontre successivement Harry Baur, Louis Jouvet, Pierre Blanchar, Fernandel, Raimu, Pierre Richard-Willm. Tous ont plus ou moins raté leur vie. Un septième s'est même suicidé pour elle ; elle l'ignorait, elle rencontre sa mère, devenue folle (Gaby Morlay)...

    Ce film à sketches a terriblement vieilli. Le ton mélodramatique de la plupart des situations est à peu près insupportable aujourd'hui. Doté d'énormément d'esprit mais de peu d'humour, Henri Jeanson n'avait pas le sens de la dérision qui rend éternelle, malgré un défaut similaire, la trilogie marseillaise de Marcel Pagnol. Seuls un ou deux passages méritent de survivre, dont la première moitié du sketch de Louis Jouvet. Pour les inconditionnels de notre plus grand comédien de théâtre...

    Pierre Verdier est un ancien avocat radié du barreau, reconverti en patron de boîte de nuit. Il conseille une bande de cambrioleurs, joués par Alfred Adam, Roger Legris et Pierre Alcover (fort des Halles, puis premier prix du Conservatoire et sociétaire de la Comédie-Française). La nuit ne se terminera pas bien pour eux.