Ne dites plus Social TV, dites Télévision Participative !

Découvrir le nouveau player
86 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La semaine dernière, la Commission de Terminologie et de Néologie a fait publier au Journal Officiel une décision qui indique que la "Social TV" doit se faire appeler "Télévision Participative".
Explications avec Jean-Sébastien Dupuit.

2 commentaires

Non au tout- à - l’anglais !
Non à l’anglais partout !
Ne laissons pas mourir la langue française !



Avec de fortes complicités dans les « élites » politiques et économiques de notre pays et de l'Union européenne, une politique d'arrachage linguistique, dont le peuple français n'a jamais pu discuter, se met en place :

en violation de la Constitution et de la loi Toubon,
il s'agit de substituer le tout-à- l’anglais à la langue française dans tous les domaines :

Travail, commerce, enseignes, publicité, recherche, université, chanson, médias, etc.

Cette politique linguistique ne détruit pas seulement la langue française - qui est un des piliers de l'identité républicaine française -, elle ne sape pas seulement le socle linguistique de la francophonie internationale ;

elle est également porteuse de lourdes discriminations et d’inégalités socio-linguistiques ;

l'imposition insidieuse d'une langue unique menace en outre lourdement la liberté de pensée et la diversité culturelle en France, en Europe et dans le monde.

Sauvons la langue de Molière, de Diderot et de Hugo et appelons notre peuple, les francophones du monde entier et tous les amis de la liberté et de l'égalité entre les peuples, à entrer en résistance contre le totalitarisme linguistique et la colonisation culturelle !

Rejoignez-nous : https://www.facebook.com/groups/nonalanglaispartout/
Par Valérie Faisien en décembre
La télévision participative, ce n'est pas rechercher ou provoquer les réactions du public, parfois outrancières, souvent instrumentalisées au profit de l'émotion ou de la propagande (voir la télé réalité, ou les micros trottoirs). La télévision participative c'est permettre à chacun de se mettre en action en construisant sa propre image et sa propre télévision, en développent ses propres points de vue dans une ligne éditoriale travaillée avec les publics. Fédération Nationale des Vidéos des Pays et des Quartiers - vdpq.org
Par eclaireursdaix en juillet