Advertising Console

    Le port de l'angoisse - Just whistle

    Reposter
    Jean

    par Jean

    387
    35 956 vues
    Film américain d'Howard Hawks (1945), d'après Ernest Hemingway. Titre original : "To have and have not".

    La Martinique pendant la guerre, sous administration de Vichy. Harry Morgan (Humphrey Bogart) emmène sur son bateau des touristes amateurs de pêche au gros, avec la ferme intention de ne pas choisir son camp entre Vichy et la France libre. Il rencontre une jeune aventurière, Mary Browning (Lauren Bacall), et décide finalement d'aider la Résistance.

    Excellent film, mais on a visiblement essayé de rééditer le succès foudroyant de "Casablanca" (Michael Curtiz, 1942) : même thème, même acteur principal, plus l'inusable Dalio pour l'ambiance. Le pari n'était pas tenable.

    Première apparition à l'écran de Lauren Bacall. Elle a 20 ans, elle est la plus séduisante actrice américaine. Après le tournage, elle épouse Bogart, qui a 25 ans de plus qu'elle. Ils formeront le couple modèle d'Hollywood jusqu'à la mort de l'acteur en 1957. Ils tourneront encore ensemble "Le grand sommeil" (1946), "Les passagers de la nuit" (1947) et "Key Largo" (1948).

    Scène fameuse du premier baiser et de la réplique : "Maybe, just whistle".