Bygmalion : Copé dénonce des "allégations", "amalgamées, mal vérifiées"

Le Monde.fr
5,6K
3 395 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à

Jean-François Copé, président de l'UMP, a refusé de commenter l'article du journal « Libération » qui met en cause son parti d'avoir payé en 2012 près de 20 millions d'euros à la société de communication Bygmalion pour l'organisation d'événements dont l'existence de certains reste à prouver. Jean-François Copé a préféré parler d' « allégations », « le tout mélangé, amalgamé, mal vérifié ».

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.