Advertising Console

    Copé dénonce des "allégations", "amalgamées, mal vérifiées"

    Repost
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4,1K
    30 170 vues
    Jean-François Copé, président de l'UMP, a refusé de commenter l'article du journal "Libération" qui met en cause son parti d'avoir payé en 2012 près de 20 millions d’euros à la société de communication Bygmalion pour l’organisation d’événements dont l’existence de certains reste à prouver. Durée: 00:50