Advertising Console

    Les Grandes Gueules –L’opposition exige un dialogue pour l’application des accords du 03 juillet 2013 Sidya Touré, président de l’UFR, invité exceptionnel. -Rien ne va plus au RPG Arc-en-ciel de Kankan

    Reposter
    kbarrie

    par kbarrie

    126
    217 vues
    Sidya Touré, président de l’UFR: «Je dis que les élections de 2015, n’auront pas deux tours, je ne suis pas en train de me battre contre la démocratie, mais constate les faits de ce qui se prépare au niveau du RPG. Alpha Condé na pas de projet de développement de la Guinée; Alpha Condé a des projets politiques permanents; donc je ne vois pas de quelle manière ont peu collaboré avec.
    Ce régime ne nous apporte rien, il n’apporte rien ni à la Basse Guinée, ni à la Haute Guinée, ni à la Moyenne Guinée, ni à la Forêt; je disais à des amis du RPG que j’ai rencontré à Paris dernièrement, c’est pas parce qu’on vous signe 500 décrets, ou même 1000 décrets, mais les 4 millions d’autres personnes qui vivent en Haute Guinée, et qui peuvent se réclamer du RPG, de quoi ils ont vécu pendant tout ce temps; ils ont la même misère de la même manière que le reste de nos compatriotes; donc c’est un régime qui n’est pas productif pour nous, c’est un régime qui ne nous apporte rien, c’est un régime qui contribue au déclin de notre pays, la Guinée est en train de décliner, il faut relever la tête, il faut faire en sorte que 2015 soit l’année de l’alternance.
    Vous savez, il y a des gens en Guinée qui ont l’habitude de raconter des histoires sur leur diplôme (Alpha Condé) leurs origines (Alpha Condé), chacun de nous, est ce qu’il est, moi je n’ai pas l’habitude de ça….
    Sur la candidature unique, à aucun moment le débat sur la candidature unique n’a eu lieu, au sein de l’opposition guinéenne, Aboubacar Sylla, je ne cois pas qu’il s’exprimait en tant que porte-parole de l’opposition guinéenne, puisque l’opposition n’a pas eu à se prononcer sur cette question, donc j’estime qu’il a donné un avis qui lui est personnel, puisqu’à aucun moment ce débat n’a eu lieu au sein de l’opposition Républicaine.
    Mais s’il y a une chose qui me semble extraordinaire, si vous allez à des élections et que vous avez la possibilité de faire en sorte qu’un candidat unique de l’opposition puisse battre Alpha Condé, si quelqu’un de l’opposition est opposé à cette idée, cela me parait un peu curieux, en attendant que le débat ait lieu.
    Il n’y avait pas accord avec le MPR, une collaboration, voilà; présentez-moi un document qui dit qu’il est chargé de communication. Monsieur Traoré s’était installé dans les bureaux de l’UFR»