Cachan préfecture

370 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
19 septembre, le Préfet du Val-de-Marne donne une conférence de presse au sujet du Squat de Cachan, celle-ci est très vite interrompue par des élus départementaux. Ils s’indignent de la façon dont les squatteurs de Cachan ont été traité par la police la veille. Des pères de familles sans-papiers ont été arrêté alors qu’ils allaient chercher leurs enfants à l’école.
Pascal Savoldelli, vice président du conseil général exige l’arrêt « des rafles et des traques », ainsi que la libération des squatteurs emprisonnés, et surtout le relogement des familles ainsi que leur régularisation de toute urgence. Il rappelle que c’est « le devoir de la République, le devoir du Préfet du Val-de-Marne ».

0 commentaire