Crise ukrainienne : l'Union européenne envoie un message de fermeté à Moscou

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,3K
166 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée, soutien aux séparatistes pro-russes, l’Union européenne durcit sa réponse à Moscou.

Elle a décidé d‘élargir sa liste de sanctions ciblées et ajoute 13 noms de personnalités russes ou pro-russes à la liste des 48 personnes déjà sanctionnées. Deux entreprises de Crimée sont également concernées.

Si l’UE reste cependant dans la phase deux des sanctions qui impliquent une interdiction de visas et un gel des avoirs, le ministre britannique des Affaires étrangères a prévenu : “ Nous allons maintenir la pression sur la Russie et avons décidé de continuer à préparer un troisième volet de sanctions. Il doit être bien clair que ce sont l’attitude et le comportement de toutes les parties, y compris de la Russie à l‘égard de la tenue des élections du 25 mai qui détermineront si ces sanctions sont nécessaires ou pas”, a dit William Hague.

La crise ukrainienne était au centre d’une réunion entre les ministres des Affaires étrangères de l’UE ce lundi à Bruxelles. Bilan.

“La Russie évite cette fois-ci de sérieuses sanctions économiques. Seuls quelques noms ont été ajoutés à la liste noire de l’UE. Mais les ministres des Affaires étrangères ont convenu de décider rapidement d’une punition d’ordre économique si la Russie tente d’influencer ou d’empêcher l‘élection présidentielle en Ukraine”, indique Sandor Zsiros, notre correspondant à Bruxelles.

0 commentaire