Le logement alternatif se déploie à Rio à l'approche du Mondial

Agence France-Presse
2,9K
26 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
A un mois et demi de la Coupe du monde, le Brésil se prépare à accueillir les supporters. Le pays espère recevoir 600.000 visiteurs étrangers, qui s'ajouteront aux trois millions de Brésiliens circulant dans le pays. A Rio, le parc hôtelier n’est pas assez vaste pour satisfaire toute la demande et les prix ont explosé. Alors les Brésiliens ont flairé le potentiel : des gérants de motels, ou « love hotels », réaménagent leurs chambres pour pouvoir accueillir des familles, des habitants proposent leur propre logement, et les auberges dans les favelas poussent comme des champignons… REPORTAGE

0 commentaire