Au Nigéria, des rescapées de Boko Haram témoignent

Le Monde.fr
4,5K
13 495 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à

L'armée nigeriane avait été informée de l'imminence d'une attaque de Boko Haram contre le lycée où plus de 200 adolescentes ont été enlevées le 14 avril mais n'a pas réagi, notamment faute de moyens, a accusé vendredi Amnesty International. Des accusations de l'ONG rejetées par l'armée, mais confirmées par les habitants. « Ils nous ont emmené à l'extérieur et ont brûlé toute l'école », raconte l'une des lycéennes, qui est parvenue à s'enfuire avec certaines de ses camarades.


 


Images : AFP WEB - lundi 12 mai 2014

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.