Eurovision : une victoire contre l'intolérance

euronews (en français)
2,1K
2 417 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Tom Neuwirth, alias Conchita Wurst, salue un message de tolérance après sa victoire au concours de l’Eurovision au Danemark. Il, elle, a été accueillie par une foule de fans à l’aéroport de Vienne ce dimanche. L’Autriche n’avait pas remporté l’Eurovision depuis 1966.

Conchita Wurst n’est pas le premier travesti à participer au concours de l’Eurovision. Un travesti ukrainien était arrivé second en 2007.

La victoire haut la main samedi soir de l’Autrichien est d’autant plus éclatante que des pétitions avaient circulé en Russie, au Bélarus et en Ukraine, pour protester contre la participation du jeune chanteur.

“Hier, ce n‘était pas une victoire juste pour moi, c‘était aussi une victoire pour tous les gens qui croit en un avenir sans discrimination, un avenir basé sur la tolérance et le respect, a déclaré Conchita Wurst. Cela dépasse les frontières et cela n’a rien à voir avec l’Ouest et l’Est.”

En Russie, une partie de la classe politique n’a pas caché sa haine après la victoire du travesti à barbe. “L’armée soviétique a occupé l’Autriche et la libérer a été une erreur”, a déclaré l’ultranationaliste Vladimir Jirinovski, vice-président de la Douma. Le vice-Premier ministre russe, Dmitri Rogozine, a twitté que le palmarès de l’Eurovision “donne un aperçu aux partisans de l’intégration européenne de ce qui les attend en rejoignant l’Europe, à savoir une femme à barbe”.

Les téléspectateurs russes ont en revanche aimé Conchita Wurst, selon les résultats publiés par les organisateurs.

Avec AFP et Reuters

0 commentaire