La BCE ne bouge pas mais s'inquiète du niveau de l'euro

euronews (en français)
2,2K
71 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Comme la plupart des économistes le prévoyaient, la BCE n’a pas touché à son taux d’intérêt directeur et n’a pas décidé de mesures non conventionnelles pour soutenir la reprise économique dans la zone euro.
Depuis Bruxelles ou se réunissait jeudi le Conseil des gouverneurs de la banque centrale européenne, Mario Draghi son Président a exposé la vision du conseil des gouverneurs de la BCE de la situation économique qui n’a pas fondamentalement changé depuis un mois.
123
“C’est vrai que la reprise (en zone euro) se poursuit, a affirmé Mario Draghi. Mais elle se poursuit à un rythme lent et elle reste assez modeste. Je dirai que le Conseil des Gouverneurs se verrait bien agir la prochaine fois. Mais avant cela, nous voulons voir les projections que les experts dévoileront au début juin”.
145
Par ailleurs, le président de la BCE a estimé que le renforcement de l’euro (qui a frôlé 1,40 dollars jeudi après-midi) représente une sérieuse inquiétude en période prolongée de basse inflation basse pour la stabilité des prix et pour la croissance. Mais Mario Draghi n’a pas précisé à partir de quel niveau de la parité euro/dollar la BCE pourrait agir.
La Commission européenne table sur une croissance de 1,2% et un rythme d’inflation de 0,8% cette année. La BCE donnera ses prochaines prévisions en juin.

Pas de baisse du principal taux d’intérêt directeur de la BCE qui reste donc à 0,25% et pas de mesure non conventionnelle décidée jeudi à Bruxelles. Il faudra attendre la réunion du mois de juin de la BCE à Francfort pour qu‘éventuellement l’institut se décide à agir comme le pressent le FMI et l’OCDE ainsi qu’un certain nombre de dirigeants politiques.

0 commentaire