Advertising Console

    Au Nigeria, les proches des lycéennes enlevées manifestent

    Reposter
    Le Monde.fr

    par Le Monde.fr

    7,8K
    3 041 vues

    Les familles de 276 lycéennes enlevées par le groupe islamiste armé Boko Haram à Chibok ont manifesté dans la capitale du Nigéria, Abuja, pour demander leur libération. « Ils ont enlevé nos filles à Chibok. Ils brûlent nos boutiques, ils brûlent tout à Chibok, ils enlèvent des gens. Nous manifestons pour qu'ils nous rendent nos filles tout de suite, vivantes », a déclaré Adam David Ngoshe, résident à Chibok et manifestant.