Les séparatistes ne baissent pas les bras dans l'est de l'Ukraine

euronews (en français)
1,7K
31 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Dans l’est de l’Ukraine, trois jours après l’offensive de l’armée ukrainienne, de nombreuses villes restent aux mains des séparatistes.

Ils se sont emparés, ce dimanche, sans violence, du siège du parquet militaire de Donetsk. Ici, ils réclament la proclamation d’une “république indépendante”, via l’organisation d’un référendum. Ils n’ont pas hésité à brûler le drapeau ukrainien.

Plus au nord, à Sloviansk, des tirs ont été échangés près d’un barrage. Les combats continuent même si la ville est désormais encerclée par les blindés ukrainiens.

Le Premier ministre, Arseni Iatseniouk, a accusé la Russie de semer le chaos pour faire vaciller l’indépendance de l’Ukraine, à l’image de cet incendie qui a détruit une banque à Marioupol, dans le sud-est du pays.

Moscou a répondu en plaidant pour un dialogue entre Kiev et les représentants de ces régions du sud-est.

Le président de l’OSCE se rendra, ce mercredi, à Moscou pour tenter, une nouvelle fois, de trouver une issue pacifique à la crise.

0 commentaire