Corée du Sud : après le naufrage, la démission du Premier ministre

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,2K
1 790 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
En Corée du Sud, l’onde de choc du naufrage du Sewol continue de se propager. Le Premier ministre a annoncé sa démission, ce dimanche, en direct à la télévision. Chung Hong-Won a assumé “personnellement la responsabilité du naufrage” du ferry et la mauvaise gestion des opérations de secours.

Plus de dix jours après la catastrophe, les familles ont perdu tout espoir de retrouver leurs proches vivants. 188 personnes sont mortes et 114 sont toujours portées disparues, des lycéens pour la plupart.

Les 15 membres d‘équipage ont été arrêtés. Ils sont accusés, entre autres, de négligence et d’abandon de passagers.

Les enquêteurs ont saisi, ce dimanche, les communications entre le ferry et les contrôleurs maritimes, une demi-heure avant la tragédie. Elles mettent en évidence l‘état de panique de l‘équipage et le retard avec lequel le commandant de bord a ordonné l‘évacuation du bateau.

La démission du Premier ministre n’a pas soulagé la tristesse et l’amertume des familles des victimes qui souhaitent, avant tout, récupérer le corps de leurs proches.

0 commentaire