Advertising Console

    La Tunisie "apaisée" mais beaucoup reste à faire, selon Jomaa

    Repost
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4,1K
    73 vues
    La Tunisie, malgré des progrès certains, doit encore éradiquer la menace jihadiste, se réformer pour relancer l'économie, et sa classe politique se "ressaisir" pour tenir des élections en 2014, souligne son Premier ministre Mehdi Jomaa dans un entretien vendredi à l'AFP. Durée:00:55