Exclusivité RFI/France 24: une vidéo pose une nouvelle fois la question des circonstances de la mort de Morgan

Découvrir le nouveau player
RFI

par RFI

895
19 867 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
En RDC, Paul Sadala alias « Morgan », chef de guerre maï-maï en Ituri dans la province orientale, s'était rendu aux autorités locales et a trouvé la mort le 14 avril dernier lors de son transfert par l'armée congolaise à Bunia, le chef lieu du district de l'Ituri, où il devait prendre un avion de l'ONU pour Kinshasa. Selon le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mendé, Morgan a été tué parce qu'il aurait cherché, avec 42 de ses hommes, à fausser compagnie aux éléments FARDC chargés de les escorter.

1 commentaire

C'est un crime de guerre.
Par Prince Muamba l'année dernière