L'échappée des départements

Découvrir le nouveau player
departementsdefrance
15
71 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
o « Désireuse de valoriser le savoir faire et le rôle important des départements dans l’organisation du Tour de France, l’Assemblée des départements de France a souhaité, par le regard d’un photographe professionnel, saisir cette implication au service de la grande boucle.

« Les départements, équipiers du Tour de France »

En 2007, suite au transfert de compétence en matière de gestion des routes (loi du 13 août 2004), les départements sont devenus gestionnaires de près de 385 000 kilomètres de routes. Ainsi 97 % du parcours du Tour de France est composé de routes départementales.

Afin d’assurer la sécurité et l’entretien des voies empruntées par les coureurs, Amaury Sport Organisation (ASO), société organisatrice du Tour de France, s’appuie depuis sur l’Assemblée des Départements de France pour coordonner cette mission technique auprès des différents départements.

La centième édition du Tour de France 2013 fut l’occasion pour l’ADF et A.S.O. de renouveler une seconde fois le partenariat trisannuel qui les lie.

Le Tour des départements

Chaque année, les départements se mobilisent pour préparer l’itinéraire (restauration des revêtements, entretien des bords de route, etc.) et être prêts le jour J à assurer un service de qualité jusqu’au passage de la course.

Afin de coordonner cet événement, qui mobilise environ 3000 agents départementaux, l’ADF constitue une équipe de 9 agents issus de différents départements. Cette équipe gère l’installation de la signalétique de course, s’assure du bon déroulement de l’étape, intervient lorsque la route en a besoin (arrosage, balayage, etc.).

Une vitrine pour les départements

2ème événement sportif le plus regardé au monde, le Tour de France cycliste offre chaque année à une quarantaine de départements l’occasion de valoriser leur territoire et leur patrimoine grâce à des retransmissions télévisées, mais aussi de présenter leurs politiques touristiques aux milliers de spectateurs présents sur le bord des routes.

L’ADF propose aux départements de renforcer leur visibilité et leur communication par le biais d’un nouveau dispositif grand public mis à leur disposition : l’unité mobile de communication. Celle-ci prend position soit au départ de la course, soit en bord de route, soit à l’arrivée de l’étape. »

0 commentaire