Le FMI et la Slovaquie tendent la main à l'Ukraine

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,2K
427 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le Fonds monétaire international va tenir une réunion cruciale, dans cinq jours, sur l’Ukraine. Au menu, un plan de sauvetage, pour aider Kiev à sortir de la crise économique liée à la crise politique.

Fin mars, le FMI envisageait déjà de fournir un plan d’aide sur deux ans de 14 à 18 milliards de dollars. Gerry Rice, le porte-parole du FMI a confirmé les chiffres maintenant que l’Ukraine s’est engagée.
Car le FMI a posé des conditions pour apporter son aide : l’Ukraine promet de mettre en œuvre des réformes dans les secteurs financiers et énergétiques, passant notamment par une augmentation des tarifs du gaz.

Le gaz, c’est l’une des questions clé pour Kiev. Le prêt du FMI pourrait servir à rembourser ses dettes pour le gaz russe.

Sortir de la dépendance du gaz russe, c’est l’objet de cette réunion qui a eu lieu en Slovaquie. La Slovaquie qui pourrait fournir du gaz à l’Ukraine, 10 milliards de mètres cubes par an, une partie des livraisons que Bratislava reçoit du groupe russe Gazprom. Kiev voudrait plus, mais Gazprom ne permet pas qu’on revende plus que prévoit le contrat.

0 commentaire