Advertising Console

    L'industrie pharmaceutique en pleine recomposition fait grimper le secteur en bourse

    Reposter
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,2K
    233 vues
    Le groupe pharmaceutique suisse Novartis fait peau neuve en annonçant mardi l‘échange de certains de ses actifs avec le britannique GlaxoSmithKline et la vente de sa division de santé animale à l’américain Eli Lilly, des opérations représentant un montant total de 27 milliards de dollars, soit 20 milliards d’euros.

    Novartis annonce qu’il va céder à GSK ses activités dans les vaccins, hors grippe, et acquérir les produits contre le cancer de GSK, renforçant une position déjà importante dans ce secteur.

    “Ce sont de bonnes nouvelles pour les actionnaires explique Mike Ingram, analyste chez BGC Partners. Ce qui se passe clairement c’est que ces groupes essaient de rationaliser leurs portefeuilles d’actifs en tentant de faire moins mais de mieux le faire. Les économies d‘échelle, la taille critique et un meilleur développement des produits, sont très importants”.

    Le secteur de la pharmacie est en ébullition avec les rumeurs concernant l’intérêt de l’américain Pfizer pour le britannique AstraZeneca et enfin mardi également, l’offre de rachat du canadien Valeant sur le laboratoire américain Allergan pour 47 millairds de dollars.