Advertising Console

    Nat King Cole Oscar Peterson Trio

    Repost
    Tony Lecorne

    par Tony Lecorne

    642
    3 713 vues
    Fils d'un pasteur, Nathaniel Adams Cole, dit Nat 'King' Cole, fait ses débuts dans le groupe de son frère, 'Eddi Cole's Solid Swingers'. En 1936, il quitte cette formation pour rejoindre la revue 'Shuffle Along' puis, installé en Californie, il débute une carrière de pianiste soliste. Trois ans plus tard, il crée le trio 'King Cole Swingsters'. La formation swing fait un tabac et décroche une émission quotidienne sur NBC. Pianiste, il enregistre avec les meilleurs jazzmen du moment et participe aux tournées du 'Jazz at the Philarmonic'. Mais le chanteur crooner va bientôt éclipser le pianiste. Il est la vedette d'un disque enregistré avec l'orchestre de Count Basie, enchaîne les tubes... les portes de Hollywood s'ouvrent. Malheureusement un cancer de la gorge l'emporte en pleine gloire. Grand pianiste et inventeur de la formule guitare, piano, chant, Nat 'King' Cole doit à sa voix, aussi à l'aise sur les classiques du jazz que sur les succès de broadway où les rythmes latino-américains, son immense succès auprès du public

    Nat "King" Cole agressé en plein concert
    Le 10 avril 1956, le pianiste et chanteur de jazz noir américain est violemment agressé sur la scène du théâtre de Birmingham en Alabama par des membres du 'Conseil des Citoyens Blancs'. Le groupe raciste proteste contre le concert donné par Cole et sa musique qu'ils considèrent comme une 'musique de sauvage'. L'auditoire, à majorité blanche, ne viendra pas en aide au jazzman.