BFM Story: Otages libérés: l'État n'aurait pas payer de rançons ? - 21/04

BFMTV

par BFMTV

5,7K
188 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
David Hornus, co-fondateur de Risksgroup, était l'invité de BFM Story. Interrogé sur la manière dont s'est effectué la libération des quatre ex-otages, François Hollande a assuré que "l’État ne paie pas de rançons" et que "c’est un principe très important pour que les preneurs d’otages ne soient pas tentés d’en ravir d’autres".

0 commentaire