Christophe Riblon à l'arrivée de l'Amstel Gold Race 2014

Découvrir le nouveau player
Cyclismactu
230
4 832 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
On a pu croire à un nouvel exploit de Christophe Riblon. Mais c’était oublier la dureté de la course. Ce matin, après le départ de cette Amstel Gold Race, à Maastricht, à 10h15, une échappée de dix hommes s’est vite dégagée. Sans être inquiétée. Si bien que leur écart a atteint les 15’. Dans la dernière ascension du Gulpenberg, à moins de cinquante kilomètres de l’arrivée, une première sélection s’opère sous l’impulsion de Nicola Boem (Bardiani), qui s’effacera par la suite. Restait alors un duo Christophe Riblon avec Preben Van Hecke. Au dernier passage sur la ligne, à vingt kilomètres, les deux hommes comptaient encore presque 1’30’’ d’avance sur ses premiers poursuivants. Mais c’était sans compter les 230 kilomètres déjà parcourus en tête. Les deux se feront reprendre, mais pour le coureur d’AG2R – La Mondiale, c’était un beau numéro.

0 commentaire