Advertising Console

    Les autorités de Kiev tendent la main aux séparatistes qui campent sur leurs positions

    Reposter
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,2K
    72 vues
    Kiev tend la main aux séparatistes. Le président Tourtchinov et son Premier ministre Yatsenyuk ont présenté au parlement ukrainien leur projet visant à l‘élection des exécutifs régionaux aujourd’hui nommés en y ajoutant des budgets locaux renforcés. Une décentralisation plus importante, mais loin de la “fédéralisation” prônée par les pro-russes.

    “Le gouvernement ukrainien est prêt à procéder à une réforme constitutionnelle globale qui sécurisera les compétences des régions. Nous donnerons un statut spécial à la langue russe et nous le défendrons”, déclare le Premier ministre ukrainien, Arseniy Yatsenyuk.

    Une ouverture pour l’instant restée lettre morte. Les séparatistes pro-russes de Slaviansk étant toujours déterminés à poursuivre leur action.

    Ils ignorent l’accord conclu jeudi à Genève entre Kiev, Moscou et les Occidentaux. Un texte prévoyant notamment le désarmement des groupes armés, la libération des bâtiments publics occupés et l’amnistie pour les insurgés non-coupables de crimes de sang. Un accord qui ne les concerne pas et dont la précarité n’a d‘égal que les tensions sur le terrain.